Picolo 6 version 3 langues

Le programme Picolo sort en version 6 utilisant trois langues : français, anglais, espagnol.

Le choix de la langue se fait au départ du programme. Le programme fonctionne alors dans la langue choisie. On peut éventuellement changer de langue en cours d’utilisation en relançant le programme. Il faut bien entendu avoir dans la machine une voix correspondant à la langue choisie. Le programme permet de choisir parmi les voix installées.

Les exemples ont été construits en partant de chacune des trois langues, pour montrer les différentes possibilités du programme.

Le fonctionnement des pages et des boutons est le même que celui de la version 5 précédemment diffusée ici  (>>> voir la version 5 <<<)

Les différences :

  • les données (pages, images, sons, vidéos, textes) peuvent être organisées de manière
    • classique : les images dans le répertoire des images, les sons avec les sons, etc …
    • par dossiers : les images, sons, etc … d’un même thème sont dans un seul dossier
  • les boutons peuvent se redimensionner automatiquement quand on change la taille de la fenêtre d’affichage. Contrainte : toute modification doit se faire dans une fenêtre occupant la taille minimum : 800×600 pixels (le programme sait agrandir les pages, il ne sait pas (pas encore ,) les rapetisser.

.

Les deux possibilités d’organisation des données peuvent correspondre à deux principaux types d’usages : soit une utilisation individuelle avec les répertoires installés par défaut, soit une utilisation collective si on souhaite pouvoir échanger des données regroupées par dossiers. On peut bien entendu ajouter d’autres répertoires que ceux qui sont proposés au départ.

Cette version peut remplacer les deux versions déjà proposées : la version 5 et la version D. Attention toutefois, la « programmation  » des pages diffère entre les versions.

Les exemples fournis permettent d’essayer les différentes actions déclenchées : affichage d’images agrandies, accompagnées ou non de son, affichage de vidéos plein écran, navigation entre pages, etc …

Le « dossier musique » propose par exemple des images d’instruments, dont certains peuvent déclencher un extrait musical, ou une vidéo. A titre d’exercice, on peut ajouter d’autres sons pour s’entraîner

Bientôt en téléchargement